Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 00:01
LesAventuresdAlietteRenoir.jpg
En arrivant à Paname, les Allemands s’étaient rendu compte qu’une menace plus dangereuse qu’eux sévissait déjà. Alors, en accord avec leurs autorités, ils laissèrent ma famille, les Renoir, continuer leurs petites affaires. Je vais vous dire : cela aurait été plus simple si j’avais dû zigouiller des rongeurs et encore… j’en avais horreur. Bon, je ne vais pas vous mentir plus longtemps, je déteste toutes les bestioles, qu’importe l’espèce animale. Sauf que la plus terrible de toutes, celle que je traquais chaque nuit demeurait mon pire cauchemar. Mais voilà, l’honneur de la famille restait ma priorité. Si bien que même si j’avais le trouillomètre à zéro, je devais quand même braver mes peurs en affrontant mon ennemi juré : le vampire.
 
Écrit par Cécilia Correia
Collection Lune de Sang
Rebelle Editions

 

C’est avec un immense bonheur que je tiens à vous présenter ce nouveau roman, qui je l’espère va faire parler de lui jusqu’au fin font de la Papouasie…lol ! J’ai eu l’énorme honneur, privilège, plaisir d’assister de la conception à la naissance du dernier bébé de l’auteur Cécilia Correia, un peu comme une tata complètement gaga devant ses premiers pas… ! Comment ça mon avis ne peut plus être impartial ? Meuh non ! Je peux vous assurer que lorsque ça ne me plaisait pas, Cécilia entendait parler de moi !

 

Alors les filles, installez vous et laissez vous tenter, vous reprendrez bien une petite coupe de sang fraîchement pressé ?!

 



« AVIS A LA POPULATION

 

Par arrêté préfectoral de la ville de Paris,

un couvre feu est instauré de 22h à 5h du matin

à compter du 2 février 1942… »

 

Pfffh ! Comme si ça allait stopper Aliette Renoir dans ses traques nocturnes ! T’façon avec son laissé passé officiel de « Chasseuse de Sangsues », les Alboches peuvent rien y dire !

 

Aliette Renoir ! Mademoiselle …Aliette Renoir s’vous plaît, M’sieurs-dames ! Petit bout de femme de caractère et à la langue aussi pendue que la boulangère du coin d’la rue. Haute comme 3 pommes, auréolée d’une cascade de cheveux blonds, la bouche en cœur et de grands yeux verts, lui donnant l’air aussi innocent que l’agneau qui vient de naître…

 

A d’autres ! Car Mademoiselle Renoir, du haut de ses 25 ans, passe ses nuits à chasser la gazelle à dents longues, parcourant les rues de Paris, accompagnée de son frère et du très redouté Emile Renoir, son père. Figure emblématique de Paname, craint comme la peste par tout ce qui a trait au monde de la nuit…

 

Un soir, alors que notre joli cœur attend patiemment l’arrivée de ses acolytes, elle croise le chemin d’un gentilhomme et de sa dame… N’écoutant que son instinct ou plutôt n’en faisant qu’à sa tête, pieu en main et cœur battant, notre jolie blondinette part à la rencontre de ce qui va sceller son destin…

 

Et nous voilà embarqué dans une aventure bourrée d’humour et de fantaisie ! La verve d’Aliette et son franc parlé vont vous enflammer les zygomatiques. Sa capacité à se retrouver dans des situations désespérées, va lui valoir d’être affublée du gentil sobriquet « chipie », et ce n’est pas peu dire… !

 

En tout cas, ce n’est pas Lawrence Lawford qui me contredira ! Aaaaahhh là là Lawrence……..*soupirs*. Sexy représentant de la race vampire, originaire des Etats Unis, Lawrence est un fantasme à lui tout seul…Une masse de cheveux bruns mi-longs, une stature athlétique, une bouche merveilleusement tentatrice surtout lorsqu’il esquisse l’un de ses petits sourires dont il a le secret, provoquant les vapeurs de ces demoiselles dans un concert de soupirs de convoitise…

 

Tss Tss Tss, t’ention mes chéries, Lord Lawford c’est chasse gardée ! Et si par malheur l’une d’entre vous se payait le culot de ne serais-ce que poser une main sur cette beauté, je ne saurai trop vous conseiller de fuir et vous cacher, ou bien le courroux Jomain risque bien de s’abattre sur votre croupe en une belle déculottée !

 

Provoquant à coup sur, l’hilarité du splendide et diaboliquement sexy Sytry… qui ne manquerait pour rien au monde le plaisir de vous croquer, figeant à coups de pinceau votre lune ainsi présentée ! Et si dans une tentative désespérée vous parveniez à vous échapper, sachez jeunes demoiselles, que plus jamais vous ne connaîtrez la palette des plaisirs que notre prince tant adulé et convoité, se disposait à vous donner…

 

Un roman Bit-lit à la française, mon Dieu que ça fait du bien ! Bourré d’humour, d’action, de passion…

 

Une fin, oh là là, qui m’a laissée coîte, moite, poite (ah non ça ne se dit pas ça)…scotchée, figée, bouche bée….en gobe mouches quoi !

 

Suivez les aventures D’Aliette, Lawrence et Sytry au cœur des catacombes parisiennes ! Laissez-vous emporter par la plume vive et passionnée de Cécilia Correia dans un Paris des années 40 !

 

Damn it ! Entre humour, complot, passion et trahison, l'auteur de la Guilde de Nod nous livre encore une fois, et avec brio, un récit des plus explosifs et ultra addictif !

 

 

Foncez les filles et régalez vous !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuits d'Insomnies - dans Bit-Lit
commenter cet article

commentaires

Celine mancellon 14/09/2012 21:16

ô ouiiiiiiiiiiiiiii ! Elle arriveuuuuuuuh !!!

Nuits d'Insomnies 15/09/2012 17:50



Mouahahaha



Vampilou 12/09/2012 19:53

Je vais essayer lol

Nuits d'Insomnies 13/09/2012 16:20







Vampilou 11/09/2012 13:54

Aaaaaaah, je veux !!!!!!!!

Nuits d'Insomnies 12/09/2012 18:41



Fonces ma belle vampilou !



Présentation

  • : Le blog de nuitsdinsomnies
  • Le blog de nuitsdinsomnies
  • : "Je t'aime, je t'aime, je t'aime ! Je t'aime plus que le chocolat ! Je t'aime d'un amour plus grand que le monde ! Je t'aime tant que je ne sais pas comment te le dire...!" Chloé Zanders (Le Pacte des McKeltars)
  • Contact

Lecture en cours

    lilith-saintcrow-a-la-droite-du-diable   Vous me reconnaissez ? Danny Valentine, pour vous servir, nécromante et mercenaire. Je dors peu et je ne suis pas un caractère facile. Il faut dire que je viens tout juste de tirer un trait sur sept ans de ma vie – et sur mon partenaire – pour traquer quatre démons renégats qui se sont échappés de l’Enfer. Je finirai bien par les trouver. A moins qu’ils ne me trouvent d’abord. Mais personne n’a dit qu’il était facile d’être la main droite du Diable, hein ?

Liens