Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 15:31

arton6764

Présentation de l'éditeur

Dialoguiste pour la série TV « Insatiable », Meena Harper possède un don : elle prédit la mort des gens. Ce qui lui permet de sauver la vie de certains d’entre eux. Son rêve de devenir rédactrice en chef de la série se voit réduit à néant quand la place est donnée à sa rivale Shoshona. Manquant de se faire dévorer par des chauves-souris, Meena est sauvée par Lucien Antonescu, le prince des ténèbres, venu à New York mettre fin à une série de meurtres impliquant certains de ses sujets. Lorsque Meena l’apprend, il est trop tard : elle est déjà amoureuse. Partagée entre le doute et l’épouvante, elle est forcée de se rendre à l’évidence quand elle se retrouve impliquée dans une véritable guerre de clans.

Biographie de l'auteur

Meg Cabot est née en 1967 dans l'Indiana. C'est là qu'elle a grandi et fait ses études. Diplômée de l'Académie des beaux-arts, elle a d'abord choisi d'être illustratrice, avant de se tourner vers l'écriture. Elle a connu un immense succès international avec sa série Journal d'une princesse.
 
Là je vous avouerais que j'en reste sans voix ! Du coup il va m'être difficile d'en faire mon avis tellement ce livre m'a fait ressentir d'émotions !
Je ne saurai également dans quelle catégorie le classer, de la Bit-lit pour sur mais qui oscille entre la romance pour ados et adultes, étant loin de l'univers lycéen qui a tendance à me taper sur les nerfs et pourtant loin de l'univers cru et bestial de nos chers auteurs tel que Jeaniène Frost, Shérrylin Kynion, Kelley Armstrong ou bien encore Cresley Cole. Dans ce pavé de pur bonheur, les sentiments, les sensations sont mis à rudes épreuves, Tout y est décrit en finesse, suggéré, poétisé si un tel mot existe dans notre belle langue française. 570 pages toutes plus magiques les unes que les autres, aucune longueur, aucun flashback rébarbatif, les pages s'enchaînent à un rythme d'enfer nous faisant redouter la fin imminente. Eh quelle fin, qui, si je n'avais eu peur d'éprouver de la honte devant les miens, m'aurait arraché bien des larmes !
 
Les persos :
 
Je démarrerai par Meena (Argh! je sais, je suis s sadique avec vous les filles, soyez patientes...). Donc Meena Harper, jeune dialoguiste pour un soap américain dans la lignée des feux de l'amour. Meena est jeune et jolie, petite brunette aux cheveux courts hérissés et aux yeux sombres comme la nuit. Elle vit avec son frère Jon et son chien "Jack Bauer" dans un immeuble New Yorkais. Si Meena peut nous paraître heureuse au premier abord, jeune, jolie avec une bonne situation, en fait il n'en est rien, car Meena a un don qui depuis toujours l'isole du reste du monde, l'empêchant d'avoir une relation comme nous avons toutes cherchées à son âge, l'amour avec un grand A. Non qu'elle n'ai déjà été amoureuse, mais son don fait d'elle presque une paria, une illuminée, car Meena peut prédire votre mort et c'est vrai que ça craint pour entretenir des relations suivies. C'est pourquoi, hormis Leisha et son frère, Jon, Meena est seule...plus pour longtemps fort heureusement ou malheureusement, comme chacun sera libre d'en juger...!
 
Lucien Antonescu, ouahou ! Ca claque là ! Je ne vais pas vous faire trépigner d'impatience plus longtemps. Lucien est un vampire, pas n'importe lequel, puisqu'il est "Le Prince" des vampires. Magnifique mâle de 500 ans, professeur d'histoire de l'orient en Roumanie, terre de ses ancêtres, officiant en cours du soir, attirant une foule de midinettes. Son lourd passé que je ne peux vous dévoiler, pèse sur lui et se lit au fond de son regard chargé de tristesse. Lucien est un mélange de Bones pour sa force, Spade pour sa classe, Matthew pour son côté gentleman, Rhage pour son côté bestial et Ethan pour son charme, il est un vampire comme on les aime, sombre, secret, passionnée, touchant...A vous de le découvrir !
 
L'intrigue :
 
Depuis quelques temps, des jeunes filles sont retrouvées officiellement étranglées, officieusement exsangues ! Lucien ayant fait juré aux siens depuis la disparition de son énigmatique père, de ne pas s'en prendre aux humains afin de coexister tant bien que mal, sous peine d'en subir de terribles conséquences, se voit forcé de sortir de sa Roumanie natale pour mettre fin aux dérives de son peuple. C'est à ce titre qu'il s'envole pour New York où vit Meena. Leur rencontre est pour le moins singulière, puisque c'est en la protégeant d'une attaque délibérée de chauves-souris une nuit alors qu'elle promenait son enquiquineur de chien ! A partir de cet affreux épisode, tout s'enchaîne à un rythme endiablé pour Meena. Non loin d'être indifférente au charme terrible de Lucien, Meena va plonger à corps et au coeur du monde obscur de la nuit, auquel elle ne croit absolument pas dans un premier temps.Mais Alaric Wulf, Garde Paladin, qui a pour mission d'exterminer la race vampirique va lui ouvrir les yeux. Jusqu'au bout, Meena va lutter contre ses sentiments, oscillant entre le désir d'aimer et d'être aimé pour ce qu'elle est et le désir de protéger les siens et la race humaine en générale...
 
J'espère que Meg Cabot nous a prévu une suite, et vite, car je trépigne d'impatience, presqu'autant quà la fin du premier tome de Chasseuse de la Nuit de jJeaniène Frost auquel j'ai beaucoup pensé sur le dernier 1/4 d'Insatiable.
 
Je n'aurai qu'une dernière chose à vous dire...foncez et régalez vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuits d'Insomnies - dans Bit-Lit
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de nuitsdinsomnies
  • Le blog de nuitsdinsomnies
  • : "Je t'aime, je t'aime, je t'aime ! Je t'aime plus que le chocolat ! Je t'aime d'un amour plus grand que le monde ! Je t'aime tant que je ne sais pas comment te le dire...!" Chloé Zanders (Le Pacte des McKeltars)
  • Contact

Lecture en cours

    lilith-saintcrow-a-la-droite-du-diable   Vous me reconnaissez ? Danny Valentine, pour vous servir, nécromante et mercenaire. Je dors peu et je ne suis pas un caractère facile. Il faut dire que je viens tout juste de tirer un trait sur sept ans de ma vie – et sur mon partenaire – pour traquer quatre démons renégats qui se sont échappés de l’Enfer. Je finirai bien par les trouver. A moins qu’ils ne me trouvent d’abord. Mais personne n’a dit qu’il était facile d’être la main droite du Diable, hein ?

Liens