Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 07:28

0902-s10

Présentation de l'éditeur

 

Georgina Kincaid est succube.
A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l'apparence de son choix et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rencard sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement son travail en librairie la passionne. Mais pour l'heure, Georgina est propulsée au coeur de la tourmente, et ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours.

 

Biographie de l'auteur

 

Richelle Mead vit à Seattle, aux Etats-Unis. Passionnée de littérature, elle a toujours été attirée par la mythologie et le folklore. Quand elle parvient à lâcher ses livres (ceux qu'elle lit autant que ceux qu'elle écrit), elle aime regarder de mauvais films, voyager, tester de nouvelles recettes et s'acheter des robes (trop).

 

Edition : Milady

Auteur : Richelle Mead

Format Papier : 7.79€ ici

Format Ebook : 4.99€ ici

 

6 mois que ce livre traînait au fond de ma biblio ! Acheté sur une impulsion, honnêtement parce que la couv' me plaisait et encore plus honnêtement parce qu'il faisait partie d'une opé. Milady à 4.99€ prix découverte !

 

Alors pourquoi me direz vous l'avoir acheté et casé au fin fond de ma biblio et n'avoir pas été tentée plus que ça de le lire ? Tout simplement parce que le résumé ne me plaisait pas !

 

Je m'explique ! Un succube ! Démon féminin (incube étant son homonyme masculin) qui pour honorer son contrat passé avec le diable doit séduire et coucher avec des mortels dans le but de leur dérober une part de leur humanité.

 

Et donc là je me dis " Hum...si la belle ne peut approcher un mortel sans lui voler une part de sa vitalité, je ne vois pas comment une histoire d'amour pourrait découler de ce roman...", conclusion " un roman sans amour n'a aucun intérêt à mes yeux, et s'il doit s'agir d'une énième histoire de coucherie sans sentiments ni passion, désolé mais je passe mon tour..." !

 

Oui mais voilà, la blogosphère ayant décidée de me faire revoir mon jugement, en publiant des avis passionnés sur la série (et franchement je vous en remercie les filles), je me suis dit que "y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis..."

 

C'est donc paradoxalement pressée et hésitante que je me suis jetée sur ce premier tome ! Eh purée que c'était bon ! Pas un coup de coeur, mais vache de vache, j'ai vraiment beaucoup aimé et me suis filée quelques claques de ne pas avoir tentée l'expérience plus tôt !

 

Tous les persos sont extrêmement attachant, aussi bien les premiers plans que les seconds, et Richelle Mead réussie la performance de nous faire aimer également les méchants !

Georgina, jeune et très jolie femme que l'on ne peut s'empêcher d'envier, ben oui hein...elle est libraire, la chance ! Elle peut changer d'apparence d'un simple battement de cils, encore la chance ! Et tous les hommes sont à ses pieds, là chance ou malchance tout dépend des points de vue ! Bref Georgina a tout pour plaire et fait partie de ces héroïne auxquelles on s'attache au point de vivre ses émotions au fils des pages ! Donc notre petite Georgie est une succube, démon femelle qui se nourrit de l'humanité des hommes ! Entourée d'une pléiade d'amis mortels et immortels, elle devrait être heureuse, mais au bout de quelques siècles à jouer la "putain" du diable, la motivation n'y est plus, l'envie non plus ! Alors ne pouvant vivre un Grand Amour véritable au risque de tuer son prétendant, elle se jette à corps perdu dans les romans, vivant par procuration tout ce que son éternité et sa jeunesse ne pourront jamais lui donner.

 

Un auteur à succès, dont les romans font palpiter le coeur de notre jolie démone, arrive un jour dans sa librairie pour une séance de dédicace, Seth Morthensen ! Le stéréotype de l'écrivain, effacé, discret, timide, voire presque fade, débraillé, échevelé, et dont le visage reflète en permanence un état de total absence, comme si le personnage était là sans y être, perdu dans ses rêveries, au risque de blesser sans intention son entourage !

 

La rencontre entre Georgie et Seth est à mourir de rire, tant l'aplomb de la belle face à un Seth introverti, va pousser la mauvaise blague à intervertir les rôle ! Rouge de honte, Georgina va devoir cependant ravaler l'humiliation et endosser le rôle de guide dans la jolie ville de Seattle. Que ne ferait on pas pour plaire à son écrivain préféré !

 

Mais un psychopathe semble vouloir s'immiscer dans les affaires de Georgie, et lui faire endosser les meurtres commis sur des immortels qui ont tous eu maille à partir avec la belle. Dans son combat pour rétablir la vérité, Georgie sera épauler par ses amis immortels et au passage son cher patron "adoré", Jérôme, démon de haut rang, qui suscite quant à lui bien des questions dans la caste inférieur quant à ses relations récentes avec les Anges !

 

Si vous vous attendez à de l'action comme dans beaucoup de série bit lit, Urban...etc telle que Chasseuse de la nuit par exemple, passez votre chemin ! L'action n'étant pas le sujet le plus mordant du livre. On assiste plus aux boires et déboires d'un démon succube avide de retrouver un peu d'humanité et de chaleur humaine dans une éternité froide et  sans passion !

 

Actuellement dans le tome 2, je n'arrive toujours pas à comprendre ce qui fait que je ne peux plus lâcher cette série ! Heureusement pour moi, les 6 tomes dorment bien au chaud dans mon kindle, j'aurai donc la chance de ne pas subir ce stress et cette attente insupportable propre aux séries qui me tiennent à coeur !

 

Pour celles et ceux qui hésiteraient encore à ce lancer, je répondrai ceci.........foncez les filles et régalez vous !

 

Repost 0
Published by Nuits d'Insomnies - dans Urban Fantasy
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 08:11
Grâce à mes copinautes voici la couv du tome 5 des aventures de Mac et Barrons !
 
 
386317_2890248140277_1382441793_3246983_1726417381_n.jpg
 
La sortie très attendue des Chroniques de MacKayla Lane en VF prévue pour février 2012 !
Pour vous faire patienter, voici le trailer officiel de Shadowfever
de Karen Marie Moning !
C'est court, mais c'est trop bon...!
Repost 0
Published by Nuits d'Insomnies - dans Urban Fantasy
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 19:54

       

 

Je l'ai lu il y a quelques mois déjà, mais je ne pouvais pas m'empêcher de diffuser mon avis sur mon blog. Je tiens à mettre en garde celles qui n'ont pas encore lu la série, car je spoile à mort comme dirait ma copinaute Sabrina...alors à vos risques et périls ! Bonne lecture !

 

Comme beaucoup de lectrice je n'ai pas pu attendre la version française pour connaître enfin le dénouement. KMM nous avait laissé à la fin du tome 4 sur une terrible tragédie. Mac venait de tuer son "Démon-Gardien" qui en rendant son dernier souffle avait repris forme humaine...C'est sur le cri de désespoir de Mac que j'avais refermé cette dernière page, totalement désemparée, en proie à des sueurs froides quant à l'identité de la bête, et si ce n'était autre que Barrons ? Cet homme froid, mystérieux, magnétique et ténébreux pour lequel son coeur battait sans jamais vouloir se l'avouer.


J'ai donc décidé d'acheter la VO, qui en passant, c'est avérée très facile à lire, même pour moi qui ne suis que d'un niveau scolaire, et je n'ai pas du tout regretté mon achat.


Donc on démarre exactement où l'on avait laissé Mac, c'est à dire dans un des mondes du miroir, sur cette corniche, pleurant la pauvre créature qui gît dans une marre de sang. Après la tristesse, viendra la colère et la détermination. C'est une nouvelle Mac que nous retrouvons dans ce dernier tome. Comme disait souvent Barrons "ce sont nos actions qui font de nous ce que nous sommes". Et c'est forte de ces mots qu'elle va se battre pour les siens, pour sauver "son" monde. Loin est la poupée barbie qui exacerbait les sens de Barrons. Mac est désormais une guerrière, la guerrière Mac 5.0.


D'une main de maître, KMM a su nous tenir en haleine du 1er au dernier tome. J'ai acheté les 4 premiers tomes il y a maintenant 5 jours, quant au dernier je l'ai reçu hier, soit un total de 2422 pages lu en 5 jours dont 600 en anglais. On ne les lâche plus, comme une drogue, un doux poison qui se distille lentement dans vos veines. Je crois même que c'est la première fois que je me suis vu rire lors des innombrables altercations entre Mac et Barrons, j'ai retenue mes larmes quant je lisais la détresse de Mac, le souffle court, une douleur dans la poitrine, je vivais les émotions de Mac par procuration.


Pour celles qui hésitent encore, je vous dis "foncez", vous ne regretterez pas !


THE END......FOR NOW!  

 

(Avis rédigé il y a 6 mois !)

Repost 0
Published by Nuits d'Insomnies - dans Urban Fantasy
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de nuitsdinsomnies
  • Le blog de nuitsdinsomnies
  • : "Je t'aime, je t'aime, je t'aime ! Je t'aime plus que le chocolat ! Je t'aime d'un amour plus grand que le monde ! Je t'aime tant que je ne sais pas comment te le dire...!" Chloé Zanders (Le Pacte des McKeltars)
  • Contact

Lecture en cours

    lilith-saintcrow-a-la-droite-du-diable   Vous me reconnaissez ? Danny Valentine, pour vous servir, nécromante et mercenaire. Je dors peu et je ne suis pas un caractère facile. Il faut dire que je viens tout juste de tirer un trait sur sept ans de ma vie – et sur mon partenaire – pour traquer quatre démons renégats qui se sont échappés de l’Enfer. Je finirai bien par les trouver. A moins qu’ils ne me trouvent d’abord. Mais personne n’a dit qu’il était facile d’être la main droite du Diable, hein ?

Liens